Tarte à la rhubarbe meringuée

_DSC0728Aujourd’hui je vous propose une recette toute simple (mais tellement bonne !) de tarte à la rhubarbe.

Je l’ai faite dans un cercle de 26 cm de diamètre et au niveau de la hauteur, elle dépasse le cercle !

Une belle tarte qui épatera à coup sur vos convives 😉

On y va ?

Les ingrédients 

La pâte à tarte

210 g de farine

50 g de poudre d’amandes

30 g de sucre

100 g de beurre fondu

12 cl d’eau

vanille (poudre ou extrait)

La garniture

5 belles tiges de rhubarbe (à faire dégorger la veille)

30 cl de lait

20 cl de creme

3 jaunes d’oeufs

30 g de sucre

La meringue

3 blancs d’oeufs

115 g de sucre

40g d’eau

 

Commencez par réaliser la pâte. Pour ma part, je mets tous les ingrédients dans le robot et je laisse pétrir une bonne minute ou jusqu’a ce que mes ingrédients forment une belle boule qui se détache des parois.

 

_DSC0719

 

_DSC0720

 

Etalez votre pâte puis étalez la dans votre moule à tarte (ou cercle pour moi)

Si vous voulez une tarte bien haute, veillez à prendre un moule avec des bords hauts, c’est pour cela que j’utilise un cercle avec une belle hauteur.

Il vous faut aussi pas mal de fruits si vous voulez une tarte haute. Il faut donc voir ce que donne la rhubarbe une fois épluchée, coupée et qu’elle aura rendu un peu d’eau.

Pour ma part, j’avais un bon paquet au congèle, le jardin donne bien et tous les ans je congèle pas mal de fruits. Si votre rhubarbe est fraiche, pensez à la faire dégorger la veille. Idem pour les fruits congelés, pensez bien à faire décongeler 24h avant.

Une fois la pâte dans le moule, je saupoudre avec un peu de poudre d’amandes et de sucre, mais ce n’est pas obligatoire. C’est juste par précaution car la rhubarbe est un fruit qui rend beaucoup d’eau.

Versez ensuite la rhubarbe sur la tarte.

Bon je donne des astuces mais vous voyez, mes fruits sont encore congelés 😉 Pas bien !

_DSC0722

 

Préparez le flan : mélangez le lait, la crème, le sucre et les jaunes d’oeufs. Battez bien puis versez le mélange sur la tarte.

_DSC0723

 

Enfournez le tout à 190 °C pendant 35 à 40 minutes.

Une fois la tarte cuite, sortez celle-ci du four puis laissez tiédir.

_DSC0724

Préparez la meringue : Montez les blancs en neige très ferme. Pendant ce temps, préparez un sirop avec les 115 g de sucre et les 40g d’eau.

Il faut mettre l’eau et le sucre dans une casserole et faire bouillir jusqu’a obtention d’un gros bouillon.

_DSC0725Versez ce bouillon sur les blancs toujours en les battant. Continuez de battre à pleine vitesse jusqu’à ce que la meringue refroidisse. Environ 1 a 2 minutes.

Versez cette meringue sur la tarte puis étalez la.

_DSC0726

 

_DSC0727

 

Enfournez à nouveau la tarte 10 min à 180°C. Puis passez un coup de chalumeau. (ou mettez sous le grill ou 220 °C pas longtemps, juste pour colorer)

 

_DSC0728

 

_DSC0729

 

Il ne vous reste plus qu’à déguster !

_DSC0737

 

Une dernière photo de la bête 😉

_DSC0736

Bonne gourmandise, chez moi, il n’y en a déjà plus !

 

 

 

 

Nems choco-banane

_DSC0677

 

 

Ayant eu des amis à l’improviste un samedi soir, j’ai encore une fois fait avec ce que j’avais dans mon frigo et mes placards pour servir un dessert sympa !

J’ai régulièrement dans mon frigo des feuilles de brick, c’est pas cher, pas gras (47 Kcal la feuille) et on peut cuisiner plein de choses avec, et surtout les restes 😉

En plus, ça change. Par exemple, vous pouvez faire des mini nems ou samoussa pour l’apéro : mozzarella-pesto, lard et pruneaux, légumes, tomates séchées-ricotta, foie gras et figues, épinards-chévres, poire-roquefort (j’adore!)

Pour les plats, idem : boeuf, poulet, canard, thon, sucré-salé, légumes…..

Et pour les desserts, j’aime bien les nems aux fruits et au chocolat !

Très rapide à faire et à cuire, ultra pratique. En plus je les cuit au four donc je ne rajoute pas de matière grasse à la cuisson.

On y va ?

Les ingrédients

8 feuilles de brick

2 bananes

Un paquet de pépites de chocolat (ou du nutella….hummm)

Cassonade ou miel

20 g de beurre

La recette

Faites fondre les 20 g de beurre. Cela nous servira à mouiller un peu les feuilles de brick.

Prenez une feuille, étalez la sur un plan de travail puis avec un pinceau ou votre doigt, badigeonnez de beurre.

_DSC0667

 

Coupez les bananes en lamelles, donc dans le sens de la longueur. Pour ma part, je coupe la banane en deux, puis je recoupe chaque moitié en 4, pour avoir 8 lamelles.

 

_DSC0669

 

Coupez votre feuille en deux.

Prenez une moitié de feuille, placez y une lamelle de banane, les pépites (ou nutella pour les plus gourmands ) et saupoudrez de cassonade (ou miel).

_DSC0671

 

Commencez par rouler jusqu’au milieu. Puis, rabattez les bords et terminez de rouler pour souder le tout.

_DSC0673

 

 

_DSC0674

 

Votre nem est fait. Continuez l’opération pour tous les autres.

Disposez les sur une plaque allant au four puis enfournez à 180 degrés pour 10 minutes. Surveillez quand même car ça croustille vite 😉

_DSC0676

 

Et pour finir en beauté, vous pouvez faire une petite fondue au chocolat pour y tremper vos nems…..huuum succès garanti et soirée réussie 😉

Pour les amis qui n’ont pas de four, je ne citerai pas mon grand ami parisien ;), vous pouvez cuire vos nems à la poêle sans soucis.

A vous maintenant d’imaginer vos recettes avec ces fameuses feuilles de brick et les partager !

Bonne gourmandise !

 

 

Gaufres Liegeoises

_DSC0682

 

Pour changer des crêpes ou gaufres classiques, une bonne petite gaufre de liège, moelleuse, avec un bon goût de levure fraiche et des perles de sucre !

(Pour une douzaine de petites gaufres)

Les ingrédients :

250 g de farine

15 g de levure fraiche

10 cl de lait tiède

1 oeuf

80 g de beurre mou

30 g de sucre roux

Perles de sucre

Rhum et fleur d’oranger, vanille

La recette :

Commencez par délayer la levure dans le lait tiède. (Pas trop chaud, juste tiède, sinon le levure va cuire).

Dans un saladier, versez la farine puis ajoutez le mélange lait/levure. Ajouter le sucre puis l’oeuf. Vous pouvez aussi mettre un sachet de sucre vanillé si vous aimez, ou de la gousse en poudre. Mélangez bien. (au robot si vous avez, sinon avec les mains). Vous obtenez une boule de pâte assez dure, un peu comme une pâte à pain.

Couvrez puis laissez reposer une heure.
Votre pâton doit gonfler.

Au bout d’une heure, prenez votre pâton puis incorporez doucement le beurre très mou. Un peu difficile au début puis la pâte commence à se détendre.

(J’ajoute aussi avec le beurre un peu de rhum et fleur d’oranger, mais c’est selon les goûts.)

Formez alors des petites boules avec la pâte. Saupoudrez de perles de sucre.

_DSC0678

Laissez reposer encore 30 minutes.

Faites chauffer votre gaufrier puis placez vos boules au milieu des plaques pour avoir la forme ronde de la gaufre de liège.

(Inutile de graisser votre gaufrier, les gaufres contenant pas mal de beurre, ça n’accrochera pas)

_DSC0679

 

Bonne gourmandise !

Tiramisu Brioche, Bananes, Rhum et citron vert

_DSC0664Ayant envie de Tiramisu depuis quelques jours, ce matin, je me décide à en faire un. Au départ, j’avais envie d’un Tiramisu classique, café, cacao…

(J’adore celui de ma maman, mais la tricheuse, avec ses origines italiennes, trop facile pour elle ! )

Sauf que, mon homme n’aimant pas le café, n’était pas emballé plus que ça. Et pour couronner le tout, je n’avais qu’un fond de biscuits à la cuillère ! Ni une ni deux, je trouve un plan B pour arranger tout ça 😉

Ok, plus de biscuits à la cuillère mais il me restait un fond de brioche….hummmm, de la brioche grillée, pourquoi pas ?

Et dans ma corbeille à fruits, des bananes, pour Monsieur qui  n’aime pas le café, c’est parfait ! Je commence à imaginer le rhum, le citron vert, les saveurs…..

Et surtout, je ne dis rien à mon amoureux et j’attendrai sa réaction 😉

On y va ?

Les ingrédients :

6 oeufs

500 g de Masacarpone

100 g de sucre

2 cuillères à soupe de Rhum

2 bananes

8- 10 tranches de brioche

Jus ou zestes de citron vert

Cacao pour décorer

 

Pour commencer, réalisons la crème Mascarpone. Elle ne diffère pas beaucoup du Tiramisu classique. C’est  la même, avec du rhum et du citron vert en plus.

Séparez les blancs des jaunes.

Montez les blancs en neige.

Battez les jaunes avec le sucre. Il vous faut un mélange mousseux et clair. Le mélange doit blanchir.

_DSC0660 2 Ajoutez à ce mélange le mascarpone et mélangez bien. Ajoutez le rhum puis des zestes de citron vert (ou une ou deux cuillères de jus)

Incorporez ensuite délicatement les blancs au mélange jaunes/sucre/mascarpone.

Votre appareil est prêt. _DSC0662

Au grille pain ou au Toaster, grillez les tranches de brioche.

Coupez en tranches ou petits carrés, selon le support ou plat de votre choix. Pour ma part, j’ai eu envie de réaliser le montage dans une verrine, pour la photo et la présentation, et dans un plat carré. _DSC0659   Pour le dressage, disposez vos morceaux de brioche dans le fond du plat. _DSC0663   Vous pouvez ou non imbiber votre brioche avec du rhum, du citron, un sirop….. Moi je ne l’ai pas fait car j’aime le côté croustillant de la brioche grillée et l’appareil au mascarpone humidifie juste bien la brioche.

Recouvrez votre première couche de brioche avec le mélange mascarpone. _DSC0666 Ajoutez les rondelles de bananes. _DSC0667 Remettez une couche de tranches de brioche, une couche de crème et saupoudrez de noix de coco ou cacao.

Vous pouvez aussi ajouter encore des zestes de citron. C’est comme on aime ! Chez moi, j’ai préféré saupoudrer de cacao pour l’effet Surprise !

Je vais le présenter comme un tiramisu classique et j’attendrai les réactions 😉 _DSC0668 Couvrez et laissez prendre au frais quelques heures.

Bonne gourmandise !

Tarte aux myrtilles

_DSC0664

Cette semaine j’avais envie de vider mon congélateur pour y faire un peu de place pour les nouveaux fruits de cet été.

J’ai donc retrouver un reste de myrtilles. Ni une, ni deux, je me lance dans une bonne tarte, pas trop sucrée, ni trop grasse et assez rapide à faire.

Dans ma pâte, vous verrez, je mets très peu de matière grasse et de sucre. Je n’aime pas les recettes où vous mettez une plaque de beurre juste pour une tarte !  Mais vous pouvez bien sur prendre une pâte toute faite ou une recette à vous.

Pour le sucre, je préfère en ajouter à la fin sur la tarte qui sort du four, pas besoin d’en mettre beaucoup et on en profite mieux que lorsqu’il est cuit. (Il y en a tout de même un peu dans la recette)

Pour ma part, je n’aime pas « gaspiller » (et je ne possède pas d’actions dans le beurre, ni chez slim fast !) ni manger trop gras et trop sucré. Et quand on aime cuisiner justement, je préfère faire attention aux kilos 😉

De plus, ça n’enlève rien au goût ni à la texture de la pâte.

Les myrtilles étant congelées, j’ai pris la décision de faire le « flan » avec une boite de lait concentré. Ainsi, la tarte se tient très bien, n’est pas humide et à une belle hauteur.

Pour ma part, j’avais une boite de lait concentré non sucré. Ainsi, je contrôle encore le sucre que j’apporte à mon dessert.

Enfin, je réalise ma tarte dans un cercle (mais vous pouvez prendre un moule à tarte standard) pour avoir une belle hauteur et une belle présentation.

On y va ?

Les ingrédients

La pâte à tarte :

225 g de farine

25 g de poudre d’amandes

40 g de sucre

1 oeuf

25 g de beurre fondu

5 cl d’eau

1 pincée de sel

L’appareil à myrtilles

Une boite de lait concentré (410g)

3 oeufs

250 g de myrtilles

Commençons par faire la pâte.

Rien de bien méchant, je mets tous les ingrédients (sauf l’eau) dans un robot et je laisse tourner pendant une bonne minute.

Ajoutez de l’eau seulement si nécessaire, c’est à dire, si la pâte est encore sableuse et ne forme pas une boule. La pâte doit se souder et être lisse. Elle doit se lier, un peu comme un pâte à modeler. Vous pouvez ajoutez de l’eau, ou du lait, selon votre préférence.

_DSC0655

Votre pâte doit se détacher des parois et avoir une belle consistance.

Sortez la du robot puis laissez la reposer 30 min au réfrigérateur. (Ce n’est pas obligatoire mais votre pâte sera plus facile à étaler)

Disposer la boule obtenue sur un plan de travail fariné puis étendez la en cercle.

_DSC0656

_DSC0657

Vous pouvez ensuite la mettre directement dans un moule à tarte ou comme moi, découper un fond de tarte avec le cercle puis avec le restant, découper des lamelles pour faire les bords.

_DSC0659

_DSC0658

_DSC0661

Pour réaliser l’appareil à myrtilles, mélangez dans un saladier une boite de lait concentré sucré (sinon ajoutez 50 g de sucre) avec les 3 oeufs. Ajoutez les myrtilles congelées. (pas besoin de les faire décongeler avant).

Versez le mélange sur le fond de tarte.

_DSC0663

Enfournez 30 à 40 min (selon votre four) à 180 °C.

A la sortie du four, parsemez légèrement votre tarte de sucre fin ou sucre glace et laissez refroidir.

_DSC0666

Vous avez ainsi une tarte gourmande, pour laquelle on à utilisé 25 g de beurre pour la pâte et environ 100 g de sucre pour le tout 😉  (si on prend une boîte de lait concentré non sucré)

Bonne gourmandise !

Lasagnes Champignons, courgettes et Kiri

_DSC0610

 

Aujourd’hui, je cuisine les restes !

Ayant fait des lasagnes il y a environ deux petites semaines, il me restait un peu de pâte fraiche (6 feuilles à lasagne environ).
J’avais donc envie d’utiliser cette pâte et en fouillant dans mon frigo, j’ai trouvé une barquette de champignons de Paris, une petite courgette et deux kiri !

J’ai d’abord pensé à des ravioles mais ma pâte commençant à sécher, elle était difficile à manipuler.
J’ai donc opté pour les lasagnes.

Le top avec cette recette, c’est que tout est fait maison et en plus, moi qui déteste le gaspillage, j’ai fais avec ce qu’il y avait dans mon frigo 😉

Et même, c’était délicieux mais chut….

On y va ?

Les ingrédients 

 

_DSC0600

6 feuilles à lasagne (fraiche ou pas)

1 petite courgette

1 barquette de champignons de Paris

2 kiris

1/2 litre de lait

20 g de beurre

2 cuillères à soupe de maizena

2 échalotes

1 oignon

3 gousses d’ail

sel, poivre, muscade

1 paquet de fromage rapé

La recette

Commençons par préparer une béchamel.
Dans une casserole, versez le 1/2 l de lait et ajoutez les 20 g de beurre.
Salez, poivrez et ajoutez un peu de muscade.

_DSC0601

Mettre à feu moyen. Une fois que le beurre est fondu et le lait bien chaud, ajoutez la maïzena tout en mélangeant bien. Ne cessez pas de remuer jusqu’à ce que la préparation épaississe. Quand la sauce est encore un peu liquide, j’ajoute les 2 kiri pour les faire fondre dans cette béchamel.

Réservez.

Coupez les oignons, ail et échalotes.

_DSC0602
Coupez également les courgettes et les champignons, en petits dés. L’idéal est de faire des morceaux assez petits, pour ne pas retrouvez de gros bouts dans les lasagnes.

(pour les champignons, j’enlève les pieds et je les épluche avant de les couper. Vous pouvez aussi les passer sous l’eau)

_DSC0603

Dans un wok ou une grande sauteuse, faites revenir les oignons, ail et échalotes.

Ajoutez ensuite les courgettes et les champignons. Salez et poivrez.
Laisser cuire une dizaine de minutes à petit feu en remuant régulièrement.

_DSC0604

Veillez à bien cuire les champignons afin qu’ils soient bien digestes.

Coupez le feu. Ajoutez la béchamel à cette préparation. Attention, gardez un peu de béchamel pour mettre au fond de votre plat puis le recouvrir avant de parsemer de fromage râpé.
N’oubliez pas de goûter afin de rectifier si besoin l’assaisonnement.

Le dressage.

Au fond de votre plat, étalez un peu de béchamel.

Mettez une première couche de pâte (2 feuilles pour moi).

Ajoutez une couche de mélange béchamel/légumes.

Recouvrez de pâte.(2 feuilles)

Ajoutez à nouveau le mélange béchamel/légumes.

_DSC0605

Terminez par une couche de pâte. Recouvrez de béchamel puis ajoutez le fromage râpé.

_DSC0607

Passez le tout au four 20 min à 180 °C.

Nota : pour la recette de pâte pour les pâtes fraiches, rien de compliqué : 550 g de farine, 6 jaunes d’oeufs, une pincée de sel et un filet d’huile d’olive.

Enfin, vous pouvez remplacer le kiri par du Mascarpone, de la Ricotta ou du fromage de chèvre 😉

Bonne gourmandise !

_DSC0609

Un amour de pomme !

_DSC0599La saint Valentin approchant, je vous propose une recette express pleine de douceur, de gourmandise et sexy : la pomme d’amour.

Ou parce qu’on veut se la jouer petite fille, ou méchante sorcière, une belle pomme rouge au caramel, ça fait toujours envie 😉

Pas compliquée et rapide, cette recette vous fera fondre….de plaisir !

On y va ?

Les ingrédients

4 belles pommes

250 g de sucre en poudre

colorant rouge (bah oui….mais on peut mettre la couleur qu’on veut hein !)

Des pics en bois

La recette

Mettez dans une casserole le sucre en poudre et le colorant alimentaire. Pour ma part, c’était du colorant en poudre couleur fraise. J’ai mis la moitié d’une cuillère à café, ou la pointe d’un couteau. Si c’est du colorant liquide, versez 10 gouttes.

(Préférez une casserole à fond epais)
Faites fondre à petit feu votre sucre, qui se transforme petit à petit en caramel.

Il n’y a pas à ajouter de liquide, c’est normal, laissez juste fondre votre sucre en remuant éventuellement de temps en temps en bougeant le manche de votre casserole. (ne remuez pas directement le sucre, remuez juste votre casserole pour uniformiser le mélange)

N’ajoutez jamais de liquide froid en cours de caramel !
Voici les différentes étapes :

_DSC0590

 

_DSC0593

_DSC0597

 

Une fois que votre caramel commence à bouillir légèrement et est sous forme liquide, vous n’avez plus qu’a y tremper vos pommes !

Astuce : vous pouvez mettre votre pomme dans un bol et coulez le caramel dessus.
Perso, je penche un peu ma casserole et je tourne ma pomme dans le caramel.

Bonne gourmandise !

 

_DSC0599

 

 

Gratin du soleil

Pour débuter avec la catégorie des plats salés, j’ai décidé de vous proposer une recette toute simple, diététique et délicieuse : le gratin du soleil, soit des légumes comme poivrons, tomates et courgettes… Un gratin qui sent bon l’été et les herbes de Provence.

Un plat complet aussi puisque qu’il contient en plus des légumes, de la viande hachée.

J’utilise de temps en temps ce gratin pour garnir mes lasagnes.

On y va ?

_DSC0582

 

Les ingrédients 

2 poivrons jaunes

4 poivrons rouges

4 petites courgettes

1 brique de sauce tomate (500 g)

Une barquette de tomates cerises ou 2 tomates fraiches (rouges, jaunes ou noires)

500 g de viande hachée

1 oignon, 2 gousses d’ail et une échalote

Beaucoup de thym 😉

Parmesan

Sel, poivre, piment d’espelette….

 

La recette 

Commencez par laver et vider les poivrons.

Puis, il faut les blanchir 10 min dans de l’eau bouillante.

_DSC0574

 

Pendant ce temps, coupez les courgettes en petits morceaux (vous êtes libre de les éplucher ou non) et les tomates.

Epluchez et coupez l’oignon, l’ail et l’échalote.

Dans un wok, ou une grande sauteuse, faites revenir oignon, ail, échalote dans un peu d’huile d’olive puis ajoutez la viande hachée. Une fois la viande cuite (pas trop car elle va ensuite passer au four), réservez la dans un saladier.

Dans le même wok, vide donc, ajoutez les courgettes et les tomates. Faites les revenir jusqu’a ce qu’elles soit dorées et fondantes.
Ajoutez la sauce tomate.

Versez les courgettes dans le saladier contenant la viande et mélangez.

Egouttez vos poivrons puis coupez les en petits morceaux.

Ajoutez dans le saladier contenant la viande, les courgettes et tomates.

Assaisonnez, sel, poivre, herbes de Provence, piment d’espelette…..ce qu’on aime et mélangez bien.

_DSC0580

Disposez ce mélange dans un plat allant au four puis parsemez le tout de thym et parmesan.

_DSC0579

 

 

Enfournez 5 à 10 min a 180 °C.

Bonne gourmandise !

Flans à la banane

Bonjour,

Aujourd’hui, une petite recette toute simple : les petits flans à la banane.

Ils sont légers, avec un bon goût de crème et peu sucrés.

La recette est pour 8 ramequins.

On y va ?

 

_DSC0588 2

 

Les ingrédients

20 cl de créme légère

20 cl de lait 1/2 écrémé

1 cuillère de Rhum

3 oeufs

3 cuillères à soupe de sucre

2 bananes

 

La recette 

Coupez les bananes en rondelles puis disposez 6 ou 7 rondelles dans chaque ramequin

.

 

_DSC0586 2Dans un saladier, mélangez le lait, la crème le rhum et le sucre.

Ajoutez les oeufs puis battez bien le tout.

Versez la préparation dans les ramequins.

Cuisson :  30 minutes au bain-marie à 180 °C

_DSC0587 2

 

A la sortie du four, vous pouvez également les parsemer de noix de coco râpée ou de cassonade.

Vous pouvez également remplacer le lait ou la crème par du lait de coco pour une recette plus exotique et pourquoi pas ajouter ou remplacer la banane par de l’ananas pour des petits flans tahitiens !

Bonne gourmandise !

 

Muffins aux myrtilles

_DSC0620

 

Bonjour,

Aujourd’hui je viens vous présenter une recette de Muffins toute simple.

Vous savez, ces petites douceurs anglo-saxonnes qu’on adore déguster avec un bon thé au coin du feu.

Le secret de ces petits gâteaux, c’est de ne pas vouloir absolument une pâte lisse, mais plutôt granuleuse. Pour cela, il vous faudra mélanger séparément les solides (ou « secs »), des liquides.

J’ai choisi d’en faire aujourd’hui aux pépites de chocolat puis d’en refaire aux myrtilles, parce que oui, c’est trop bon ! (et aussi parce que j’avais des fruits au congèle 😉 ).

Ma recette est pour 6 muffins.

On y va ?

Les ingrédients 

120 g de farine

1 sachet de levure chimique

70 g de sucre

70 g de beurre

08 cl de lait

1 cuillère à soupe d’huile

1 oeuf + 1 blanc d’oeuf

70 g de myrtilles congelées (ou pépites de chocolat ou autre !)

Rhum et fleur d’oranger (optionnel)

La recette

Il faut deux saladiers.

Pour les muffins, il est important de séparer dans un premier temps les liquides et les solides afin d’obtenir au final une pâte granuleuse. La cuisson n’en sera que meilleur et vous obtiendrez ainsi des muffins ultra moelleux !

Dans le premier saladier, mélangez la farine et la levure.Ajoutez le sucre et le beurre fondu.

Dans le second saladier, mélangez l’oeuf, le blanc d’oeuf, le lait tiède, l’huile, une cuillère de rhum et une cuillère de fleur d’oranger.

_DSC0613

Ajoutez le saladier des liquides dans celui des solides et mélangez en essayant de garder une pâte granuleuse.

Versez dans les moules.

Parsemez avec les myrtilles congelées.

Enfournez 35 à 40 min à 180 °C.

_DSC0615

Il ne vous reste plus qu’à vous faire un bon thé, vous détendre et profiter 🙂

_DSC0621

Bonne gourmandise !